Macron favoris des bookmakers suite à la guerre en Ukraine

Les Sondages et les sites Paris en ligne donne Macron Gagnant

Macron au plus haut dans les sondages des bookmakers

Changement de la côte d’Emmanuelle Macron chez les bookmakers Bwin, Unibet, Betclic depuis que la guerre Russe : Les chances de gagner du président français Emmanuel Macron ont augmenté avant l’élection présidentielle du mois prochain, en grande partie grâce à sa gestion de la crise de la guerre en Ukraine, selon les sondages d’opinion français.

L’actuel président français a officiellement annoncé sa candidature à la réélection jeudi 3 mars, entrant enfin dans une campagne alors qu’il a tenté d’éviter (mais n’a pas réussi) une guerre.

Cinq ans plus tard, après sa superbe et surprenante élection à la présidence française, Macron parie que les électeurs français choisiront la stabilité dans le conflit ukrainien, estimant qu’il est l’homme de la situation. A moins d’un mois du premier vote du 10 avril pour le 1er tour, les sondages montrent qu’il est au top des intentions.

La Guerre en Ukraine modifie la cote des bookmakers Bwin, Unibet

Le groupe de sondage BVA a déclaré que Macron avait gagné 5 points de pourcentage au cours des deux dernières semaines, aidé par ses efforts diplomatiques effrénés pour arrêter une invasion russe.

Ainsi Macron terminerait premier avec 29% au premier tour, puis remporterait le second, quel que soit son adversaire, la candidate d’extrême droite Marine Le Pen étant considérée comme son challenger le plus proche. Ainsi la cote d’Emmanuelle Macron chez les bookmakers Bwin, Unibet, Betclic lié à l’invasion Russe!

“Emmanuel Macron a bénéficié de sa triple identité de chef de l’Etat, de protecteur du peuple et de ses valeurs, (et) de chef de l’armée et des affaires étrangères du pays”, a indiqué la BVA dans un communiqué.

De plus l’Ifop et OpinionWay ont confirmé l’augmentation des taux d’approbation, qui ont donné à Macron 28% et 27% respectivement, contre une moyenne de 24% ces derniers mois.

Un sondage Kantar jeudi a montré que la part des électeurs qui lui ont fait confiance a bondi de 5 points à 45% – une performance impressionnante pour un président français (son prédécesseur a atteint à un moment donné 4%) et le taux d’approbation le plus élevé de Macron depuis août 2017.

Une candidature de dernière minute porté par des bons sondages

Déclaration discrète Macron a confirmé son intention de briguer un second mandat dans une lettre ouverte discrète aux électeurs jeudi soir, affirmant qu’il recherchait leur “confiance” pendant encore cinq ans “pour défendre nos valeurs, qui ont fait l’objet de bouleversement dans le monde.”

Il a reconnu que la guerre de la Russie contre ses voisins éclipserait la campagne, lui donnant un rôle de premier plan dans les efforts de l’Occident pour trouver une solution diplomatique.

“Bien sûr, à cause du contexte, je ne pourrai pas faire campagne comme je le souhaite”, a-t-il déclaré.

Certains opposants ont salué la déclaration faite 24 heures avant la date limite de vendredi, tandis que d’autres se sont moqués.

“Le débat démocratique (…) que j’appelle depuis des mois peut enfin avoir lieu”, a annoncé la candidate du Parti socialiste, la maire de Paris Anne Hidalgo.

“Nous aurions pu recevoir une lettre d’excuses à l’avance”, a déclaré Manuel Bumpard, directeur de campagne du candidat d’extrême gauche Jean-Luc Mélenchon.

“Le principal risque pour Macron serait une réélection relativement facile mais pas de véritable campagne”, a déclaré Bristol. “Si le débat ne se règle pas dans les sondages, il se règle dans la rue.”

Les Gilets jaune VS Macron, les sondages et cote de Bwin, Unibet donne le futur résultat

Après les élections de 2017, Macron a affirmé qu’il avait fortement mandaté une poussée vers des réformes fiscales et du marché du travail majeures, mais les opposants ont ouvertement remis en question sa légitimité en raison de la forte participation au premier tour et de sa faible marge de victoire.

Après une série de manifestations relativement modestes, Macron a fait face à une révolte nationale des soi-disant manifestants du gilet jaune fin 2018, en partie à cause d’appels à une plus grande responsabilité dans la démocratie française.

Certains sondeurs ont prédit que le taux d’abstention record de 2017 pourrait être plus élevé lors du vote de cette année, qui s’est tenu du 10 au 24 avril – surtout si le duel Macron-Le Pen se répète au second tour.

Près de 80% des électeurs interrogés par le sondeur Elabe en février 2020 ont déclaré qu’ils ne souhaitaient pas une répétition du second tour de 2017. Cependant, le même sondage a révélé que 59% des personnes interrogées pensaient que c’était inévitable en raison du manque d’alternatives.


En conclusion Poutine est le meilleur allié de Macron pour l’élection présidentielle et a fait augmenter ses cotes chez les bookmakers Bwin, Unibet, Betclic!